Les aidants référents et la confidentialité des informations

Chers utilisateurs de l’application Mementop, voici venu le temps du lancement de la version 1.1 de votre application. Celle-ci va vous apporter quelques améliorations majeures. Au menu :

La gestion des aidants référents
Vous pouvez désormais proposer aux aidants de votre choix de devenir vos aidants référents. Il s’agit d’une marque de confiance très importante. Pourquoi ? Simplement parce qu’en tant que référents, les aidants concernés auront accès à toutes les informations confidentielles stockées au sein de votre application : événements, mémos et souvenirs. À tout moment, vous pouvez changer d’avis et retirer ce privilège à un aidant référent.

La création d’événements, de mémos et de souvenirs confidentiels
Lors de la création d’un événement, d’un mémo ou d’un souvenir, vous pouvez choisir de rendre ces informations confidentielles. Si vous cochez la case « Confidentiel », l’élément concerné ne sera consultable et modifiable que par vous-même et l’un de vos aidants référents.


La confidentialité de vos précieuses informations est une priorité pour toute l’équipe Mementop .

Bonjour,

Merci pour l’ajout de cette fonctionnalité très utile.
Ma belle-mère hésitait à proposer à plusieurs personnes de la famille de télécharger l’application car elle ne souhaitait pas partager toutes les informations qu’elle y stocke avec tout le monde. Elle sera heureuse d’agrandir le cercle des personnes avec qui elle pourra échanger à travers Mementop.

Y-a-t-il un nombre limité d’aidants référents?

J’en profite pour vous glisser une remarque : les termes « aidé » et « aidant » ne sont pas forcément bien perçus. Ma belle-mère est fière d’être encore autonome sur un certain nombre d’activités de la vie de tous les jours et ce mot la vexe. De notre côté, mon mari et moi nous considérons davantage comme des « proches » et il est à notre sens normal d’avoir ce rôle d’accompagnateur, même si ce n’est pas facile tous les jours. « Aidant » nous rappelle le vocabulaire employé par les médecins et le voir sans cesse n’est pas très agréable…

Merci et bonne journée,

Ambre

Bonjour Ambre,
Vos questions et suggestions nous aident à améliorer l’application Mementop. Merci infiniment de les partager avec l’équipe.
Il n’y a aucune limite de nombre pour les aidants référents, pas davantage pour les aidants non référents d’ailleurs. Le plus nos aînés seront accompagnés par leurs proches au travers du dispositif Mementop, le plus nous nous réjouirons de contribuer, même modestement, à préserver leur autonomie et leur dignité.
Je partage votre opinion à propos du vocabulaire que nous utilisons dans l’application : aidé, aidants, Mementop… Tout ceci est à la fois très sérieux et un peu froid.
Sachez que nous allons prochainement y remédier en adoptant un vocabulaire bien plus en phase avec les valeurs que nous portons au sein de l’équipe Mementop. Suivez bien les évolutions de l’application : en octobre, au plus tard en novembre, nous lancerons la version 1.2 qui, je l’espère, répondra à votre remarque concernant l’utilisation de mots moins clivants pour nos utilisateurs. Mais… chut ! Laissons le temps à notre équipe technique de programmer tout ça…
L’équipe Mementop.

1 « J'aime »